spot_img
vendredi 1 mars 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina/Production semencière: Bilan satisfaisant pour 2020, perspectives pour 2021

Le président de l’Union nationale des Producteurs semenciers du Burkina (UNPS-B), Inoussa Ouédraogo s’est dit satisfait des activités réalisées par sa structure au cours de l’année 2020 en termes de production agricole et de révolution semencière avec la mise à la disposition des producteurs, des semences améliorées qui sont adaptées au changement climatique. 2021 ce sera l’année des réalisations de nouveaux chantiers pour l’UNPS-B qui entend développer d’autres initiatives pour l’atteinte de ses objectifs.

Au cours de l’année 2020, l’union nationale des producteurs semenciers du Burkina (UNPS-B) a pu, en dépit de la situation sécuritaire et sanitaire, engranger un certain nombre d’acquis. Il s’agit de la mise en place effective de ses sites d’exploitations. Sur ce point, malgré l’installation assez tardive des pluies, les producteurs ont pu exploiter leurs champs, s’est réjoui Inoussa Ouédraogo, président de l’UNPS-B. « Au vu de ce que nous avons pu constater jusque-là sur le terrain, nous pouvons d’ores et déjà dire que le bilan est assez satisfaisant par rapport à notre vision », note M. Ouédraogo.

Aussi, l’UNPS-B a contribué, au cours de l’année 2020, au renforcement des capacités de ses membres en termes de mécanisation agricole. L’UNPS-B a aussi pu, dans un contrat de 3 ans signé avec le Ministère de l’agriculture, acquérir 90 tracteurs qui ont été mis à la disposition des producteurs dans les différentes régions. « Nous avons pu acquérir 150 tricycles que nous avons donnés à nos producteurs à crédit avec un paiement tempéré avec un opérateur de la place », confie le président de l’Union qui ajoute que sa structure a aussi fait le suivi de la campagne agricole de toutes les 13 régions avec les autorités au cours de cette année. L’Union a également accompagné la caravane de presse du 5 au 10 octobre 2020, qui a permis à une trentaine de journalistes de parcourir 5 régions et de toucher du doigt les réalités en termes de production, mais également toutes les difficultés que les producteurs rencontrent dans leurs activités.

L’UNPS-B, avec l’accompagnement de ses partenaires, a aussi déposé les différentes semences dans les communes dans le cadre de l’exécution avec l’Etat. Au cours de l’année également, à en croire M. Ouédraogo, l’union a contribué au renforcement des capacités de ses producteurs, et avec l’accompagnement d’un autre partenaire, elle a favorisé la formation de plus de 400 producteurs sur la question de la gestion de leurs exploitations. « Nous avons pu répondre à la demande pressante du gouvernement à travers le ministère de l’agriculture pour rendre disponible une certaine quantité de semences en vue de répondre aux questions de la riposte contre la Covid-19 et également à l’initiative présidentielle : ‘’produire un million de tonnes de riz’’ à laquelle nous avons fortement contribué aussi bien sur le terrain avec les tracteurs mais également à la mise à la disposition des producteurs de semences de qualité », a fait savoir Inoussa Ouédraogo.

Dans cette vidéo ci-après, le président de l’UNPS-B revient sur certains acquis et donne les perspectives de sa structure pour l’année 2021. Aussi, pour la nouvelle année qui s’ouvre à nous, il a adressé ses vœux à tous les producteurs et surtout à la nation entière…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img