spot_img
mercredi 17 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Le procès sur le référé liberté de Me Guy Hervé Kam ouvert

Le Procès sur le référé liberté de Me Guy Hervé Kam s’est ouvert ce mardi 05 mars 2024 au Tribunal administratif.

Dès l’ouverture de l’audience, les débats ont porté sur la possibilité pour le barreau et le syndicat de se constituer pour « intervention volontaire ».

Pour l’Agent judiciaire de l’Etat (AJE), « Me Guy Hervé Kam n’a pas été arrêté dans le cadre de l’exercice de ses fonctions », donc a demandé au tribunal de ne pas accéder aux requêtes d’« intervention volontaire » du barreau comme du syndicat.

Me Olivier Yelkouni a rappelé que selon le règlement de l’UEMOA, « quel que soit ce qui est reproché à l’avocat, il ne peut être interpellé, détenu, poursuivi sans intervention du procureur général, le Bâtonnier… »

Il a également rappelé que le rôle du syndicat est de défendre les intérêts matériels et moraux des avocats.

« Lorsqu’un avocat est embastillé, ou disparaît dans la nature, est-ce qu’on peut dire que l’ordre n’est pas touché ? La réponse est non ! », selon le barreau.

Brève suspension pour permettre au tribunal de statuer sur la recevabilité ou non des « interventions volontaires » du barreau et du syndicat des avocats…

Des détails à venir sur Minute.bf

Lire aussi ➡️ Burkina : La conférence des Barreaux de l’UEMOA exige la « libération immédiate » de Me Guy Hervé Kam

Minute.bf

5 Commentaires

  1. Bjour je me nomme Mr Diaby b k. Pour mon commentaire sur le car de maître Hervé kam. Je pense qu’il n’a pas agir entant que un avocat plutôt qu’un individu qui ignore la loi. Donc laissons la justice fait son travail. Prochainement il pourra conseiller les autres qui ont appris le droit.

  2. Procédure, procédure. Des supers Burkinabè qu’on ne peut ni interpellé,ni arrêter quelques soit se qu’il aura fait. On peut faire ça ????? , si c’est vrai,il doit répondre de ces actes. Fut il avocat,es ce qu’il marche sur la tête.

    • Maître kam est un citoyen comme les autres. Quelques soient le problème, l état est tenu de respecter le droit. C’est le même droit que tout un chacun s appuie pour travailler. Si nous voulons vivre dans la cohésion il serait souhaitable de respecter le droit édicté par notre société à tous.

  3. Procédure, procédure, des supers Burkinabè qu’on ne peut ni interpeller ,ni arrêter quelques soit se qu’il aura fait. Le pays est gouverné et tous les citoyens sont égaux en droit, On peut faire ça ????? , si c’est vrai, ,il doit répondre de ces actes. Fût-il avocat ou pas , es ce qu’il marche sur la tête.

  4. BONNE chance aux avocats.
    En attendant Peut être :
    Le juges ( pour savoir été magistrat)
    Les activistes ( Pour avoir été.)
    Politiciens ( pour son appartenance)
    plusieurs branches Pour plusieurs feuilles en corporatistes. BELLE assurance qui permet d’être intouchable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img