spot_img
mercredi 24 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Le Commandant de la BVDP ordonne le retrait des équipements des VDP « hors cadre de missions »

Le Commandant de la Brigade des Volontaires pour la Défense de la Patrie (BVDP) a, dans un communiqué, ce 20 février 2024, ordonné « le retrait des équipements des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) hors cadre de missions ».

Il me revient de façon reccurente que bon nombre de VDP, au cours de leurs déplacements privés dans les villes et localités du pays arborent la tenue militaire et ont en leur possession leurs armes et motos de dotation », a constaté le Commandant de la BVDP, le Lieutenant-colonel Thomas Savadogo.

Il déplore : « certains se rendraient coupables de certaines exactions et/ou se livreraient à des comportements indélicats discreditant la structure BVDP et l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) ».

Ainsi, le Lieutenant-colonel Thomas Savadogo, dans son communiqué, invite les Commandants de Bataillon, les Commandants BIR, les Coordonnateurs régionaux, de même que les responsables locaux des VDP à s’assurer du « retrait effectif des équipements (tenues militaires, armes, motos) des VDP sous leur commandement , pendant leur déplacement en dehors des missions et autres services commandés ».

Tout en exprimant son attachement « à l’application stricte » de la note, le Lieutenant-colonel Savadogo a rappelé que « le port de la tenue militaire par les VDP se doit être réglementé par leurs cadres de proximités ».

Minute.bf

6 Commentaires

  1. Je trouve que cette note à tardé. J’ai perdu un parent à cause de ça. Tirée à balles réel au marché de Diarra(Commune de Zonsé) il n’a même pas pû été traité.

    Un jeune de moins de 30 ans est parti et à laisser : x+y + une veuve .
    X = classe de CP1
    Y= pas encore inscrit

    C’est déjà tard mais comme on aime le dire mieux vaut tard que jamais.

  2. Msr le commandant de BVDP ses pas bon de forme une personne qui partait et puis il ont retirez sont armes et expulsé de VDP sa ses passé chez nous a Nouna il sont toujours là assis il faut qu’il leurs donnes armé pour continuer leur mission pour que la paix reviens au pays le Burkina Faso la patrie où la mort nous vaincrons

  3. Bonjour. Je pense qu’il s’agirait des gens qui étaient déjà de mauvaise foi et dans la précipitation sans enquête de moralité, ils sont parvenus à été enrôlés. Maintenant, ils font sortir leurs réels comportements. Comme suggestions, je pense qu’il faut simplement retirer les armes des fautifs et les mettre au service de la Bvdp sans qu’ils partent en mission. Ils vont s’assoir à leur service et faire la cuisine, préparer le thé avec une restriction de salaire. Si la faute est assez grave, je recommande l’expulsion et l’emprisonnement ! Cela servira de leçon aux autres !

    Cordialement !

  4. A mon avis, il serait intéressant de prendre une loi les concernant et de ne pas retirer la dotation affectée. Qu’on soit fds ou vdp, des sanctions doivent être prises pour mauvais comportements. Merci et cordialement vôtre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img