spot_img
dimanche 26 mai 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : L’APG outille ses membres pour prêcher la paix

L’Alliance Paix et bonne Gouvernance (APG) veut apporter sa contribution à la recherche de la paix au Burkina Faso. Pour ce faire, l’organisation qui regroupe des leaders de diverses autres structures a initié une session de renforcement de capacités des membres de son bureau sur le management associatif, le leadership et la bonne gouvernance. C’était le samedi 19 août 2023 à Ouagadougou.

Se mettre ensemble pour être « plus solide afin de mieux impacter » dans la recherche de la paix au Burkina Faso, c’est l’idéal qui a prévalu au rassemblement de leaders de diverses organisations autour de l’APG. Pour réussir sa mission, dès ses premières rencontres, l’alliance coordonnée par Nabé Ivo s’était résolue à commencer ses activités par une formation. « Au regard du contexte national, beaucoup d’associations se créent, commencent leurs activités sans savoir exactement, quels sont leurs objectifs », a relevé M. Ivo. C’est donc pour éviter ce piège que l’APG a initié la formation pour se rappeler ses objectifs et définir les mécanismes à même de l’aider à les atteindre.

Nabé Ivo, Coordonnateur de l’APG

Pour ce faire, le bureau de l’alliance au cours de la présente session, va être outillé sur le management associatif, le leadership et la bonne gouvernance. Concrètement, à travers le management associatif, il s’agira, selon le formateur Maxime Ouoba, de renforcer les capacités des leaders qui composent l’APG sur comment « organiser la gestion de l’association, la faire vivre en interne, c’est-à-dire le management interne avec l’équipe dirigeante » et comment « mieux orienter les activités pour toucher la cible : le management externe ».

Le thème sur le leadership, poursuit-il, doit permettre au coordonnateur et ses collaborateurs qui sont eux-mêmes des leaders d’autres organisations, d’être « des reflets pour les personnes qu’ils souhaitent toucher sur le terrain ». 

Maxime Ouoba, formateur

En dernier point, le thème sur la bonne gouvernance consistera, à entendre le formateur, à « donner des astuces, des secrets et les principes de la bonne gouvernance ».

En outre, après cette session de renforcement de capacités, l’APG entend dérouler son plan d’actions. Adviendra, aux dires du Coordonnateur, la mise en place des structures de l’alliance à travers les régions. L’APG prévoit également la formation et la sensibilisation des jeunes qui sont estimés à 80% de la population (dernier recensement) sur les question de paix et bonne gouvernance. En prime, Nabé Ivo et ses camarades entendent accompagner les autorités « dans la recherche de la paix ».

Une vue du bureau de l’APG à la formation

Pour information, l’APG est regroupement de jeunes et femmes leaders de différentes organisations qui échangeaient ensemble sur les questions de gouvernance et qui, à un moment donné, ont décidé de se mettre ensemble avec pour mission de promouvoir la paix et la bonne gouvernance.

Franck Michaël KOLA

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img