spot_img
mercredi 21 février 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : la Gendarmerie de Ténado démantèle un réseau de 7 présumés délinquants

La Brigade Territoriale de Gendarmerie de Ténado dans le Sanguié, région du Centre-Ouest, a mis fin aux activités frauduleuses d’un réseau de 7 présumés délinquants.

Depuis un certain temps, la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Ténado, a enregistré plusieurs plaintes relatives à des vols à main armée commis dans certaines localités relevant de sa compétence territoriale. Ces localités sont notamment Koualio (département de Zamo), Ténado, Tio, Koukouldi. Des attaques à main armée à répétition ont été commises sur la RN 14 (axe Ténado-Dédougou), a fait savoir la Gendarmerie dans un communiqué.

Les plaintes enregistrées ont porté sur, a en croire la Gendarmerie sur « l’agression à main armée contre un gérant de station à Ténado (1.600.000 FCFA emportés), courant novembre 2022 ; le braquage d’une boutique Orange Money dans le village de Koukouldi (587.500 FCFA emportés), le 1er janvier 2023 ; l’attaque à main armée sur la RN 14 au PK 27 de Ténado ayant occasionné la mort d’un chauffeur ainsi que 4.000.000 FCFA emportés, dans la nuit du 30 au 31 mars 2023 ; le vol à main armée dans le marché de Koualio, departement de Zamo (des téléphones portables et environ 1.000.000 FCFA emportés), dans la nuit du 16 au 17 avril 2023 ».

Les victimes ont déclaré que les délinquants, qui agiraient au nombre de 3 ou 4 sur des motos Sirius et Winner, opèreraient avec 1 fusil calibre 12 et 1 pistolet automatique.

Ces derniers, selon la Gendarmerie nationale, il est reproché à ces délinquants, les faits d’assassinat, d’attaques à main armée, vols aggravés, association de malfaiteurs et recel.

Aussi, des informations parvenant à la Brigade font cas de plusieurs plaintes enregistrées dans les services de police judiciaire des villes de Réo, Koudougou et Sabou avec le même modus operandi.

Une enquête a été ouverte pour élucider ces différentes affaires. La contribution du détachement militaire implanté dans la localité a permis l’interpellation de 4 individus dans la nuit du 22 au 23 avril 2023. La suite des investigations a conduit à l’interpellation de 3 autres personnes et de faire le lien entre ce réseau et certaines infractions, objet de nombreuses plaintes reçues à la brigade notamment l’agression à main armée contre un gérant de station à Ténado, le vol à main armée dans le marché de Koualio, l’attaque à main armée sur la RN 14 ayant occasionné la mort d’un chauffeur, a indiqué la Gendarmerie.

Les délinquants au nombre de 7, dont 2 repris de justice, sont âgés de 21 à 27 ans.

S’agissant du mode opératoire, la Gendarmerie a expliqué que, le réseau sillonnait les sites d’orpaillages et les marchés des villages pour repérer leurs cibles. Une reconnaissance sur les itinéraires empruntés par la cible est faite. Et les éléments commis à l’exécution s’assuraient que la cible était isolée avant de procéder par guet-apens. Par ailleurs, le réseau opérait dans les zones à forte présence terroriste (forêts de Koualio et de Tiogo).

Suite à leur interpellation, des perquisitions ont été effectuées à leurs domiciles et ont permis la découverte et la saisie : « Du numéraire d’un montant de 230 000 francs CFA représentant le fruit de leur sale besogne ; De 02 congélateurs ; D’un pistolet automatique et des munitions au domicile du cerveau de la bande ; De 33 téléphones portables ; D’une moto de marque APSONIC ».

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img