spot_img
mercredi 24 avril 2024

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina : Des membres du gouvernement recoltent du riz à Bagré

Jour de récolte ce jour 06 janvier 2024 à Bagré. Les membres du gouvernement dont le ministre de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement, Roger BARO ont rendez-vous pour récolter les fruits de leur labeur. Chacun doit faire la récolte de sa rizière. La délégation est conduite par le ministre en charge de l’enseignement supérieur. Ceux qui doivent récolter sont le ministre d’État, ministre de la communication, le ministre de l’urbanisme, la ministre de la transition digitale, le ministre des infrastructures, celui de la santé.
Après une récolte collective, chaque membre du gouvernement doit s’occuper de sa parcelle.

Le ministre Roger BARO assisté de son équipe et de femmes de la localité a récolté une bonne partie dans son champ. C’est un champ d’une superficie de 1,25 hectare sur lequel ont été semées 3 types de variétés de riz, à savoir le REMAR 13, le bitonkini et le NeemaKossi 1. Roger BARO a aussi bénéficié de l’encadrement technique d’étudiants incubés de ANVAR (Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche) pour le suivi de l’évolution de son champ.

« Neema est une variété aromatique qui s’adapte face aux maladies, bitonkini s’adapte à la sécheresse. Les différentes variétés ont des rendements allant de 7 à 10 tonnes à l’hectare et des cycles compris entre 118 à 120 jours » nous a confié Moïse KOGO l’un des encadreurs.

Le ministre Roger Baro a recolté son champ de riz

Le ministre a félicité ses encadreurs pour le bon suivi de son champ. «les tendances sont très appréciables pour la récolte attendue. Nous saluons le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation parce que la question de la souveraineté alimentaire est nationale. Elle est politique et le chef de l’État a donné le ton avec l’initiative pour la souveraineté alimentaire pour que tout le monde mange à sa faim au Burkina. Nous devons donner l’exemple.» a affirmé Roger BARO.

Le ministre en charge de l’Enseignement supérieur, Adjima THIOMBIANO a exprimé sa satisfaction pour le rendement appréciable des champs des membres du gouvernement. « La recherche occupe une place importante dans la vision du gouvernement. Elle coûte chère et quelque soit les initiatives du gouvernement, il faut aussi développer des initiatives endogènes pour accompagner cette recherche. Et c’est dans ce cadre que les ministres se sont engagés en injectant des fonds. Aujourd’hui nous sommes capables de sortir des données fiables par rapport aux nouvelles variétés qui ont été mis au point et de voir celles qu’il nous faut homologuer » s’est exprimé Adjima THIOMBIANO.

En outre il a précisé qu’une partie de la récolte gouvernementale sera réservée aux personnes déplacées internes de la région qui ont accompagné le processus de la production.

𝗗𝗖𝗥𝗣 / 𝗠𝗘𝗘𝗔

Minute.bf

2 Commentaires

  1. Félicitations aux membres du gouvernement. Téléchargement de l’Eldorado en marche n’en déplaise aux apatrides.
    EN AVANT POUR L’AUTOSUFFISANCE ALIMENTAIRE

    LA PARTIE OU LA MORT , NOUS VAINCRONS !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img