spot_img
jeudi 6 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Banfora: La crise entre Sitiéna II et Djongolo III au cœur d’une session municipale

Le conseil municipal de la commune de Banfora s’est réuni, lundi 1er juillet 2019 dans la salle des fêtes de la mairie sous la présidence de Aboubacar HEMA, maire de la commune de Banfora. Etaient inscrits à son ordre du jour les points relatifs au volet financier, le foncier et l’autorisation de signatures de protocoles d’accords.

Cette session s’est ouverte avec de mauvaises nouvelles dans la commune et dès son entame, le maire de Banfora monsieur Aboubacar HEMA président de session a demandé une minute de silence en la mémoire des disparus et souhaité prompt rétablissement aux blessés, lors des événements malheureux de la crise foncière qui oppose les habitants de Sitiéna II, à ceux de Djongolo III.
Foncier: Préoccupation de tous
Sur le premier point, il ressort qu’au regard des rapports financiers, beaucoup de recettes ont été recouvrées mais qu’une bonne partie de ces recettes collectées, ont été utilisées, pour des réalisations d’infrastructures marchandes, dans le fonctionnement des différents services mais également, dans l’entretien du matériel de travail. Si les dossiers relatifs au volet financier ont vite été approuvé par l’ensemble des conseillers présents à cette session ordinaire, ce ne fut pas le cas pour le foncier à cause de sa complexité car il est source de plusieurs conflits aussi bien dans la commune de Banfora que dans toutes les autres communes du Burkina ; et la dernière en date est celle qui oppose le village de Sitiéna à celui de Djongolo dans la commune de Banfora.

Le Présidium lors de la Session, avec le maire Aboubacar Hema au milieu

L’assemblée est donc convenue que la question foncière soit la préoccupation de tous les conseillers et que chacun devait tout mettre en œuvre afin d’éviter au mieux les conflits liés au foncier étant donné que chaque conseiller municipal est le porte-voix et le représentant de la population de son village.

En ce qui concerne l’autorisation de signature de protocoles d’accords, le conseil a décidé qu’un point du protocole d’accord actuel avec la Société à Responsabilité Limitée, Développement de Solutions Innovantes d’Investissement pour la Promotion Immobilière et Foncière ( DSII-PIM Sarl) , pour l’aménagement de l’espace urbain de la commune soit revu. Même si le Conseil reconnaît que ce protocole sera bénéfique pour la commune avant qu’une autorisation ne soit donnée pour la signature. Il s’agit notamment du point portant sur l’engagement de la commune à négocier les terrains auprès des propriétaires terriens dans le but de les restituer au promoteur immobilier pour qu’il les exploite.

Veiller à ce que le calme revienne


A la fin de la session, le conseil s’est penché sur la crise foncière actuelle dans la commune. Le maire de la commune de Banfora, Aboubacar HEMA, s’est largement étalé sur les causes et les dégâts de ce conflit : « cette crise porte sur une portion de terre qui est tantôt considérée comme appartenir à Sitiéna II et tantôt considérée comme appartenir à Djongolo III. Le bilan officiel actuel fait état de 06 morts dont 02 du côté de Djongolo et 04 du côté de Sitiéna avec des nombreux blessés graves et de dégâts matériels très importants : des maisons incendiées, des greniers incendies, des animaux abandonnés, des personnes déplacées ».

Il a poursuivi en rassurant: déplacées«Les forces de l’ordre se sont déportées sur les lieux, depuis le début de cette crise, afin de maintenir l’ordre et d’assurer la sécurité des biens et des personnes. Une mission a même été dépêchée ce matin (lundi 1er juillet) pour faire une évaluation des dégâts. En attendant le rapport de la mission, nous appelons toutes les populations au calme et à regagner leur domicile .J’en appelle également aux conseillers des différents villages en conflits, de veiller à ce que le calme et la sérénité reviennent. »


Adama TRAORE

Correspondant à Banfora

Pour www.minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img