spot_img
mardi 27 septembre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Attaque de Koutougou: « cet acte particulièrement criminel, nous interpelle davantage… » (NTD)

Dans sa declaration en réaction à l’attaque de Koutougou perpétrée lundi 20 août 2019 par des « terroristes » sur un détachement de l’armée burkinabè faisant malheureusement 24 morts selon le communiqué officiel de l’État-major, le Nouveau temps pour la Démocratie (NTD) a rappelé que « cet acte particulièrement criminel, nous interpelle davantage sur notre devoir de rester debout et uni, et de défendre les valeurs chères de solidarité, de fraternité et de cohésion sociale pour un avenir de paix et de prospérité ».

Le parti, après avoir adressé « ses condoléances les plus émues et sa profonde compassion aux familles endeuillées durement éplorées et aux blessés », a condamné avec la plus grande fermeté possible, cette attaque « inhumaine, barbare et lâche que rien ne peut justifier ».

Pour ce parti affilié à la Majorité presidentielle, « aujourdhui, plus que jamais, cet acte particulièrement criminel, nous interpelle davantage sur notre devoir de rester debout et uni, et de défendre les valeurs chères de solidarité, de fraternité et de cohésion sociale pour un avenir de paix et de prospérité ».

Le NTD a, dans sa déclaration, renouvelé « en ce temps d’épreuve », son soutien sans faille au Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE engagé « avec patriotisme depuis son accession au pouvoir dans la lutte contre la pieuvre terroriste dans notre pays ».

Le parti de Vincent Dabilgou a ainsi rendu un « virbant hommage » aux forces de défense et de sécurité (FDS) engagées dans la protection des citoyens et de l’intégrité du territoire national. Le NTD, dans sa declaration, avant de conclure, a appelé l’ensemble des Burkinabè à « la mobilisation générale pour faire front aux forces du mal avec dignité et grandeur ». « Oeuvrons individuellement et collectivement dans un sursaut patriotique à restaurer la quiétude indispensable au développement de notre pays », exhorte vincent Dabilgou.

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img