Burkina : Le président Damiba renversé par un autre coup d’Etat

On en sait un peu plus sur la situation qui restait confuse depuis plusieurs heures à Ouagadougou, capitale burkinabè. Le capitaine Ibrahim Traoré a renversé...
spot_img
samedi 1 octobre 2022

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

spot_img

Burkina/Politique : Plus de 300 militants de l’opposition déposent leur valise au NTD


L’opposition s’affaiblit mais le Nouveau Temps pour la Démocratie ne peut que se frotter les mains à l’orée des consultations électorales de 2020. Le samedi 22 juin 2019, le président du NTD, Vincent Dabilgou a accueilli dans son temple plus de trois cent militants venus « de divers partis de l’opposition », notamment de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA).

« Nous sommes d’accord avec la vision du NTD. Nous observions les actions de ce parti depuis longtemps et nous ne savions pas comment pouvoir l’intégrer. Mais aujourd’hui nous avons eu cette chance d’intégrer ce parti. Nous rassurons les anciens militants du parti que nous ne sommes pas venus pour prendre leur place. Nous sommes venus seulement pour aider le président du parti à travailler pour le bien du  Burkina Faso. ». C’est l’explication donnée par Judith Ouédraogo, qui a pris la parole au nom des femmes qui ont quitté la NAFA pour le NTD.

Vincent Dabilgou, président du NTD a accueilli plus de 300 nouveaux militants ce matin dans son parti

Sur le même registre, le représentant des hommes démissionnaires de la NAFA, Amadou Kaboré dit Atila, a rassuré les anciens militants du NTD qu’ils ne sont pas là pour prendre leur place. Bien au contraire, il les appelle à travailler dans l’unité pour la bonne marche du parti. « Quand tu te lèves et tu ne sais où tu vas, ça pose problème. Nous étions ailleurs et nous avons trouvé qu’ici était mieux pour nous », a-t-il confessé.

« Vous avez frappé à la bonne porte. C’est ici au NTD qu’il y a le développement.  Je marque mon accord de principe pour l’accueil de ces nouveaux militants au sein du NTD. Nous allons expliquer aux nouveaux adhérents la vision du parti », s’est réjoui Vincent Dabilgou, président du NTD.

En effet, cette vision du NTD s’inscrit dans la reconstruction du parti, à en croire M. Dabilgou, notant que son parti a lancé le principe de la vague bleue depuis Manga et Kombissiri puis Ouagadougou aujourd’hui, lequel principe montre que le NTD est en train de s’organiser sérieusement pour accueillir les nouveaux militants et accompagner le président Roch Marc Christian Kaboré pour les élections de 2020.

Armand Kinda

Minute.bf

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

spot_img

Publicité

spot_img